Une femme sur trois fera l’experience d’une fausse couche lors de une vie.

Une femme sur trois fera l’experience d’une fausse couche lors de une vie.

Cette realite reste pourtant tue, au point de constituer un des derniers tabous de notre societe. Ce silence peut entrainer d’immenses souffrances chez dames qui y sont confrontees, en les confinant a Notre honte, a J’ai detresse et a l’isolement. Elles pourront egalement peser sur les couples, surtout depuis l’investissement plus important des potentiels peres dans la grossesse de leur compagne, renvoyant les hommes a l’echec et a la culpabilite suite a un evenement encore moins dicible concernant eux.

Le tabou i  propos des fausses couches est maintenu par la puissante injonction faite a toutes les dames et aux couples de n’annoncer la grossesse a leur entourage qu’au bout de trois mois de gestation, periode durant laquelle les risques de perdre l’embryon paraissent des plus grands.Continue reading